LE GUIDE DE L'ÊTRE

Libérez-vous des vos blessures de l’âme et de vos fausses croyances

LA CATARACTE

LA CATARACTE cataracte6-300x141

La cataracte est un voile qui vient opacifier le cristallin, altérant la vue et pouvant même conduire à la cécité. Elle est plus fréquente chez les personnes âgées. Cette affection peut être opérée et les chances de réussite sont bonnes. Cependant, les personnes atteintes de la cataracte redoutent

beaucoup cette opération.

La cataracte apparaît suite à un choc ou à un changement de vie difficile à vivre. Il peut être question d’un départ en retraite, d’un changement de lieu de vie, d’un divorce ou le décès d’un être cher. L’exemple le plus répandu est la mort du conjoint. Outre la douleur causée par la disparition de

celui ou de celle que l’on aime, la personne ressent un vide, elle n’a plus envie de vivre sans l’autre. La vie semble ne plus valoir la peine d’être vécue ; il semble qu’il n’y ait plus rien à voir devant soi. Et la vue se voile…

Selon certains, notamment le docteur André Passebecq et le docteur Shelton, la cataracte survient chez des personnes ayant une alimentation de mauvaise qualité, ayant entraîné toxémie, problèmes digestifs et problèmes intestinaux. D’autres naturopathes partagent ce point de vue. N’oublions

pas qu’en énergétique chinoise, la vue est liée au foie, donc aux fonctions d’assimilation et de digestion. Tous s’accordent pour établir une corrélation très forte entre alimentation et vue, et l’apparition de certaines affections, dont la cataracte (et plus loin le glaucome), semblent encore plus favorisées par une mauvaise hygiène alimentaire. La cataracte est également observée chez des personnes atteintes du diabète (voir le livre La Santé de vos Yeux de André Passebecq, éditions Dangles).

Solutions proposées

Accepter la situation, accepter de faire le deuil. Pour pouvoir faire cela, il est indispensable de répondre à ces questions : « compte tenu de ma nouvelle situation, ai-je encore envie de vivre ? Ma vie vaut-elle encore quelque chose à mes yeux ? Vaut-elle la peine d’être vécue ? Ai-je encore

quelque chose à voir ? » Là réside le fond du problème. Si la réponse est oui, un travail en profondeur sera nécessaire afin d’être en paix et en accord avec ce choix de vie, et afin d’accepter réellement de voir devant soi, de voir au loin. Relaxation, méditation, pacification, accompagnement au deuil apporteront une grande aide. S’il s’agit d’un départ en retraite ou d’un changement de vie : réorganisation de la vie en trouvant de nouvelles motivations, occupations, loisirs, sources d’intérêt… Retrouver la joie de vivre.

Étant donné que cette pathologie semble découler également du mode alimentaire, une alimentation saine et naturelle sera le complément indispensable à la guérison des yeux (voir chapitre L’alimentation au service de nos yeux du livre de l’auteur cité en bas de page pour savoir comment nourrir correctement les yeux car certains nutriments sont essentiels).

La question fréquemment posée concernant la cataracte porte sur l’opération. Le choix appartient à chacun, certains recouvrent la vue grâce à l’opération, d’autres choisissent de l’éviter autant que possible. Il semble que les deux solutions puissent marcher, cela dépend des individus. Le principal

facteur étant, à mon avis, le réel et sincère désir de voir devant soi et de vivre.

Tiré du livre « Voir clair – Comment abandonner ses lunettes » de Xanath Lichy


Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Virginie Turiaf-Lefèvre |
Guide Des Aphrodisiaques: l... |
Stoplaclope |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Libre Vimax
| Journal Minceur de Poulette
| Travaillersansstress