LE GUIDE DE L'ÊTRE

Libérez-vous des vos blessures de l’âme et de vos fausses croyances

CONFIANCE AUX AUTRES

CONFIANCE AUX AUTRES le-final-300x163

« Espérance ferme : sentiment de sécurité d’une personne qui se fie à quelqu’un d’autre. Avoir ou faire confiance aux autres est comparable à la confiance qu’on se témoigne ou qu’on affiche envers la vie. Les personnes qui refusent totalement et résolument de faire confiance aux autre vivent forcément un état de stress, car elle sont toujours aux aguets, dans tous les aspects de leur vie.

 

Malheureusement, la plupart des humains ont de la difficulté à faire confiance spontanément aux autres, sans preuve pour la justifier. Ceux qui vivent davantage cette difficulté sont ceux qui souffrent de la blessure de TRAHISON, de REJET et d’INJUSTICE. Leur réflexe peut être de se fermer, de s’isoler, mais plus une personne s’isole et se ferme, plus elle a peur et moins elle communique sainement avec les autres. Voilà qui devient un cercle vicieux.

 

Une distinction est faite dans cet ouvrage entre « avoir confiance » et « faire confiance ». Avoir confiance, c’est se fier complètement à l’autre, même si nous savons que cette personne n’a jamais accompli ce qui lui est demandé. Faire confiance signifie que nous lui confions une tâche parce que nous savons qu’elle l’a déjà faite avec succès. Voilà pourquoi nous utilisons l’expression : « je ne peux plus lui faire confiance », lorsque quelqu’un n’a pas gardé son ENGAGEMENT par le passé ou à raté ce qu’il devaitarrow-10x10 faire. Regarde si tu es plus porté à « avoir confiance » ou à « faire confiance » aux autres et tu découvriras ce que tu vis avec toi même.

 

Bien sûr, il peut arriver qu’une personne ait miné la confiance de quelqu’un à tel point qu’il lui est devenu difficile de faire confiance à d’autres gens, et même à la société. C’est pire encore si la confiance à été fortement ébranlée par quelqu’un de cher. Néanmoins, nous devons reconnaître que la confiance représente un attribut très important qui peut rallier tous les humains les uns aux autres, ce qui est d’une grande aide dans notre évolution spirituelle. Nous devons accepter toute la richesse que nos semblables possèdent et peuvent nous offrir et être sensibles à leur présence, leurs ressources, leurs qualités, leurs talents ainsi qu’à leur expérience. En somme, acceptons avec confiance toutes les innombrables richesses qui sont mises à notre disposition et qui peuvent nous aider à nous réaliser pleinement. Sachons accueillir tout ce qui se présente à nous et utilisons chaque expérience pour notre proprearrow-10x10 épanouissement personnel. »

 

Tiré du livre « Le grand guide de l’Être » de Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques.

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Virginie Turiaf-Lefèvre |
Guide Des Aphrodisiaques: l... |
Stoplaclope |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Libre Vimax
| Journal Minceur de Poulette
| Travaillersansstress