LE GUIDE DE L'ÊTRE

Libérez-vous des vos blessures de l’âme et de vos fausses croyances

COMPASSION

COMPASSION stories_compassion_1-300x163

Sentiment qui rend sensible aux souffrances d’autrui. En d’autres mots, la compassion se définit par la capacité chez l’être humain de sentir ce qu’une autre personne vit intérieurement. L’opposé de la compassion correspond à de la violence, de la cruauté, de la méchanceté et de l’indifférence. La compassion se ressent au niveau du coeur, et n’est accompagné d’aucune accusation ni jugement. Voici un exemple : quelqu’un se trouve témoin d’une scène où une mère réprimande brutalement son enfant. Il peut avoir de la compassion pour la mère en étant capable de se placer dans les souliers de celle-ci en sentant la souffrance vécue au moment où elle malmène son enfant. Même si la mère perd le contrôle, il comprend que ce n’est pas une personne méchante mais plutôt souffrante. Sans être d’accord avec le geste, il n’y a pas d’ACCUSATION. En outre, un autre signe de compassion consisterait à ressentir de la tristesse pour l’enfant, toujours sans accuser qui que ce soit. Cette tristesse est issue de notre grande sensibilité.

La compassion se développe au fur et à mesure qu’on ouvre notre coeur et qu’on apprend à ACCEPTER, donc à AIMER inconditionnellement.

Tiré du livre « Le grand guide de l’Être » de Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Virginie Turiaf-Lefèvre |
Guide Des Aphrodisiaques: l... |
Stoplaclope |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Libre Vimax
| Journal Minceur de Poulette
| Travaillersansstress